Reçu le 25/05/2020, de C. T. via Petitionenligne.be

Citoyen(ne) habitant la commune de 1000 Bruxelles

Je suis fille d'ex-commerçants (qui ont travaillés comme des fous jusqu'à la retraite et ont été "pressés comme des citrons" par les taxes et les impôts), je soutiens cette profession en infinie souffrance et en très, très grand danger. En imposant un piétonnier, on a déjà tué tous les commerces du centre-ville. A qui le tour, maintenant si on ferme le Bois de la Cambre ? Les commerces du Haut de la Ville ? Mais que cherchez-vous donc à faire ou à prouver, à part satisfaire un ego mal placé et à prouver une seule chose aux citoyens : que certains de leurs dirigeants n'ont aucun bon sens ? Transformer Bruxelles en un "no man's land" sans commerces (vêtements, restaurants, culture (pauvres libraires !), etc.) et à plonger dans le plus grand désespoir des commerçants déjà durement touchés par la crise sanitaire ? Quand on voit le désert que sont devenus la Porte de Namur et le centre-ville, il est urgent d'en tirer les leçons. Des leçons logiques, empiriques. Quand il n'y aura plus de commerces, l'économie s'affaiblira encore et ceux qui ont pris ces "jolies" et "vertes" décisions seront eux aussi dans la dèche, car il n'y aura plus beaucoup de contribuables pour assurer leurs grassouillets émoluments de "grands" décideurs, teeeeellement avisés et érudits ! Cela vous plaît-il d'être les brillants successeurs d'un certain I. Mayeur qui a étranglé le centre-ville ? Quant à la pollution, pensez-vous vraiment que vous allez l'éradiquer ? Vous ne faites que la repousser dans les rues adjacentes ! Désolée de le dire aussi crûment, mais il s'agit donc de décisions doublement idiotes et doublement pathétiques. Ôtez donc vos œillères avant que le Tout-Bruxelles ne devienne une ville-fantôme avec des dégâts immenses et irréversibles ! Mais bon sang, qu'est-ce qui passe par la tête des écolos ? Se sont-ils déjà baladés place De Brouckère, le soir ? Sans commerces, sans voitures, sans mouvements, "sans vie",c'est devenu un véritable coupe-gorge ! Tous les commerces, - et le majestueux hôtel Métropole - qui faisaient le charme pittoresque et la fierté de Bruxelles se changent en chancres aussi laids que déplorables. Aaah, que la place De Brouckère et celle de la Bourse sont harmonieuses avec de grandes dalles grises, de malheureux jets d'eau ressemblant à de petits robinets qui suintent, et tous les trottoirs encore éventrés et éternellement en travaux ! C'est d'une élégance à tomber à la renverse ! J'ai honte d'habiter pareille capitale ! Les écolos en sont-ils vraiment fiers en leur for intérieur ? Sont-ils satisfaits de tuer les commerces, de tuer la vie effervescente, la magie et le bonheur d'être ensemble dans les magasins et restaurants ? La plus belle grandeur d'esprit est de reconnaître ses erreurs et d'améliorer ses objectifs.... Prouvez-le, fissa !

C. T.

Nous rejoindre

Pour être régulièrement tenu(e) au courant de l'avancement de la situation, ainsi que de toutes nos actions!

Chargement