Reçu le 18/10/2020, de B. D. via Info@bois-cambre.brussels

Que dire de plus que ce qu'il y a déjà été dit à propos de la fermeture de notre Bois de la Cambre que vous aimez comparer à Central Park, laissez-moi rire....

Rien malheureusement, sauf que beaucoup d'entre nous ne comprennent pas cette décision unilatérale qui met à mal l'économie des communes avoisinantes, l'augmentation du trafic, le stress et la nervosité engendrés tant chez les automobilistes que chez les cyclistes qui ne se supportent plus suite à vos décisions.

Nous avons la chance à Bruxelles d'avoir la Forêt de Soignes à nos portes, n'est-elle pas assez grande pour organiser des rencontres, permettre aux marcheurs de marcher, aux cyclistes de faire du VTT ou une simple balade à vélo ?

Avons-nous à ce point les moyens financiers pour couper tous les axes routiers permettant à beaucoup d'arriver sur Bruxelles, de travailler à Uccle en venant de Boitsfort, Rhôde ou autre ?

Quel est votre but final ? Car nous faire penser que c'est pour le climat, c'est n'importe quoi, lorsqu'on voit les embouteillages que cela crée...

Je suis bruxelloise, arrière-petite fille de notre cher Emile De Mot, Bourgmestre de Bruxelles, je suis certaine qu'à ce jour il se retournerait dans sa tombe de voir un tel désastre de gestion.

Je ne me rends plus à Bruxelles, alors qu'en tant qu'Administratrice des Galeries Royales Saint-Hubert jusqu'il y a un an, j'adorais m'y rendre tant pour le boulot que pour notre belle capitale. Ici, je n'y retourne plus, notre capitale a perdu de son charme, devient dangereuse, des commerces fermés pour cause de faillite et pas rien qu'à cause du Covid, mais surtout car vous la rendez morte par toutes vos mesures.

Je pourrais encore vous écrire plus longuement mais je vous laisse prendre connaissance des mails suivants.

J'espère du fond du cœur que pour une fois, vous puissiez prendre les bonnes décisions, c'-à-d nous rendre le Bois de la Cambre et faire les aménagements nécessaires afin que tout le monde puisse s'y retrouver.

B. D.

Nous rejoindre

Pour être régulièrement tenu(e) au courant de l'avancement de la situation, ainsi que de toutes nos actions!

Chargement