Reçu le 18/10/2020, de C. H. via Info@bois-cambre.brussels

Citoyen(ne) habitant la commune de 1650 Beersel

Les raisons pour lesquels je suis impactée par la mauvaise gestion de la mobilité à Bruxelles:

Habitante d'Alsemberg je me rends régulièrement à Uccle pour faire mes courses. Etant une ancienne uccloise pendant 15 ans, nous avons dû quitter cette jolie commune dont je connais chaque recoin depuis mon enfance, car les prix de l'immobilier avaient explosé dans les communes qui nous intéressaient à savoir Ixelles, Forest et Uccle. Nous avons donc migré vers le brabant flamand qui n'est qu'à quelques km d'Uccle et dans nos moyens financiers.

Je suis restée fidèle aux petits commerçants que je côtoie depuis des années mais ces dernières semaines cela est devenu un véritable calvaire.

Etant une personne à mobilité réduite, je ne peux que me déplacer en voiture et encore pour des trajets courts ne dépassant pas la demi-heure, ce qui est devenu impossible à l'heure d'aujourd'hui. 

Durant la période du mois de mai, alors que le Bois de la Cambre était toujours fermé, je me suis rendue au domicile de ma fille étudiante du côté de Flagey. Alors qu'avant le covid je mettais 20 à 25 minutes ( par le Bois évidemment) en respectant les limitations de vitesse, ce temps est passé à 1h15! 

Donc un aller retour qui me prenait +/-40 minutes est passé à plus de 2 heures! Conclusion je ne peux plus rendre visite à ma fille, allez voir ma cardiologue à Montgmory ou voir d'autres médecins ainsi que mes amis habitants Bruxelles. De même, impossible d'y faire mes courses. 

Les transports en commun d'Alsemberg et Rhode étant tellement mal desservis et les embouteillages résultants de la fermeture du bois me posent un réel problème vu mon état de santé, car je n'ai pas que la mobilité réduite, je souffre de plusieurs pathologies et perdre du temps dans les déplacements me demande tellement d'énergie qu'il me faut plusieurs jours pour m'en remettre !

Je dois donc abandonner ma ville natale à cause de décisions prises par des politiciens qui n'ont pas mesuré l'impact que leurs décisions pourraient  avoir. Les embouteillages dans Bruxelles sont devenus pléthore et ce n'est pas l'installation de piste cyclable, que je ne peux malheureusement pas fréquenter vu mon handicap, qui va changer les choses. On le voit bien car dès qu'il pleut ou qu'il neigera, les cyclistes deviendront à nouveau des automobilistes ! 

Cela fait plus de 20 ans que nous devrions avoir le RER! Qu'on fait nos politiques pour le réaliser et ainsi diminuer les embouteillages ? RIEN! 

Alors Mesdames et Messieurs les politiciens, balayer devant de votre porte avant de nous imposer votre dictature verte du 20km et 30 km à l'heure, la fermeture de plusieurs rues pour que les enfants puissent jouer, la fermeture du Bois de la Cambre. Bruxelles a tellement de parc, que cette fermeture du Bois en devient ridicule.

Vous ne pouvez pas faire de la Capitale de l'Europe une zone verte où installer un potager à chaque carrefour ! Je caricature mais Bruxelles n'est pas Londres, ni New-York qui elles ont des transports en commun efficaces! Si vous voulez cela allez vivre à la campagne alors. J'y habite à la campagne à qq km d'Uccle et pour rien au monde je ne reviendrais vivre dans cette capitale que l'on a détruit complètement. 

Le piétonnier de la Place de Brouckère en est un bon exemple. Le magnifique hôtel Métropole a fait faillite, de fameux café qui faisaient la fierté de Bruxelles avec leurs multiples sortes de bières sont en faillites tel le Falstaff et bien d'autres. Ces endroits sont fréquentés par des SDF qui jonchent le piétonnier en mendiant quelques pièces et en laissant leurs détritus partout. Les grandes marques de couture promises sont absentes, alors je vous le demande, trouvez-vous cela une réussite ? Mais comme tous politiciens qui se respectent vous direz oui car vous n'y voyez que votre intérêt et pas celui du citoyen!

Je terminerai en disant une chose: si vous êtes là c'est grâce aux citoyens qui ont voté pour vous. Mais vous n'avez pas tenu vos engagements, vous n'avez vu que vos propres intérêts et vos propres idées sans concertation avec les citoyens et chose encore plus lamentable, vous avez profité d'une crise sanitaire pour nous mettre devant le fait accompli, sans permis d'urbanisme ! Je vous trouve lamentable. Ce seront mes derniers mots devant la bêtise de la politique bruxelloise et belge en général.

C. H.

Nous rejoindre

Pour être régulièrement tenu(e) au courant de l'avancement de la situation, ainsi que de toutes nos actions!

Chargement