Reçu le 18/10/2020, de F. D. via Info@bois-cambre.brussels

Citoyen(ne) habitant la commune de 1180 Uccle

J'habite depuis 1978 en face de la forêt de soignes, drève des gendarmes, dans la rue de l'école Decroly, que vous connaissez bien puisque je vous y croise.

Depuis votre fameux test de fermeture du bois de la cambre, ma drève est devenue un itinéraire de délestage .

Avec comme conséquences, du bruit et surtout de la pollution.

Je me promène dans le bois de la cambre depuis plus de 40 ans , je rencontrais toujours une figure connue en faisant mon tour du lac , mais là c'est désolant et c'est  mortel , à part une dame et ses 2 chiens toujours les mêmes , c'est devenu sinistre .

J'ai 73 ans , je roule toujours à vélo mais pour combien de temps encore ? Car lors d'une chute je me suis cassée la main , s'en suivit une opération avec 6 mois d'incapacité...

Je prenais les transports en commun que je fuis désormais !

Mes petits enfants habitant à  Etterbeek , je dois faire un détour par la rue du Bailly , quelle pollution inutile puisque j'évite les clusters transports en commun .

Alors laissez nous profiter de ce magnifique bois de la cambre , trouvez une autre solution  à cette fermeture totale ...le fermer le week-end est parfait !

J'ai travaillé à la clinique sainte Elisabeth où nombre de mes collègues venaient de Rixensart , Charleroi , Ellezelles, Namur, Mont Saint Guibert, Waterloo, Auderghem, La Hulpe, Etterbeek, Genappe , cela rien que dans mon service laboratoire, quel stress,  supplémentaire au corona , avant de rentrer chez soi ! Le personnel hospitalier est fatigué ! Croyez vous qu'ils vont tenir le choc de la deuxième vague ?

Quelle bonne idée de timing pour votre « test » !

F. D.

Nous rejoindre

Pour être régulièrement tenu(e) au courant de l'avancement de la situation, ainsi que de toutes nos actions!

Chargement