Reçu le 16/10/2020, de F. P. via Facebook

Citoyen(ne) habitant la commune de 1000 Bruxelles

Monsieur Close et consorts oublient un peu vite :

  • que pas mal de gens sont encore en télétravail, donc ignorés par les statistiques actuelles
  • que d'autres comme moi ont renoncé à aller de ce côté de la ville, par crainte des embouteillages... Et tant pis pour les commerces de la Bascule ou de Fort Jaco.
  • que ces commerces sont sans doute doublement pénalisés par le virus et l'évitement de ces quartiers
  • que le trafic dans le bois ne gênait pas grand monde, alors que les riverains des nouveaux axes surchargés sont aujourd'hui sûrement lourdement incommodés (bruit, pollution, temps perdu dans le trafic pour rentrer chez soi...).

L'objectif serait de rendre la ville aux citoyens ?! Fille de la campagne, j'ai plutôt la sensation que l'on m'enlève tout ce que j'aimais dans la ville, un vaste terrain de jeu offrant à la fois espaces verts, activités culturelles, commerces, cosmopolitisme...

Renndre la ville aux citoyens ?! À condition de ne rester que dans son quartier. Triste.

Désormais de toute façon

  • le centre ville devient coupe-gorge le soir (voire aussi le jour)
  • les transports publics sont à éviter en raison de la pandémie
  • les transports publics sont et ont toujours été insuffisants surtout le soir et les week-ends (sans même parler du RER plus mythique encore que le monstre du Loch Ness)
  • on évite de sortir avec son vélo, tant les vols se multiplient
  • et en prime la limitation à 30 km fait que je vais quasi plus vite à Liège qu'à Uccle.

Rendre la ville aux citoyens ?

Et tant que l'impôt sur le revenu ne sera pas payé au lieu de travail plutôt que de résidence, on peut aussi se demander comment Bruxelles va remplir ses caisses. Un seul péage routier ne suffira pas.

Au lieu d'avoir l'impression de me réapproprier la ville, j'ai plutôt la sensation d'un confinement dans le confinement

F. P.

Nous rejoindre

Pour être régulièrement tenu(e) au courant de l'avancement de la situation, ainsi que de toutes nos actions!

Chargement