Qui sommes-nous?

How to Share With Just Friends

How to share with just friends.

Publiée par Facebook App sur Vendredi 5 décembre 2014

Un collectif de citoyens francophones et néerlandophones. Nous sommes riverains, commerçants, restaurateurs, garagistes, entrepreneurs, médecins, infirmières, urgentistes, chauffeurs de taxi, étudiants, parents d’élèves

Selon les jours, les moments de la journée et nos activités, nous sommes à la fois automobilistes, cyclistes, piétons, usagers des transports en commun, utilisateurs de taxis et de véhicules partagés…

Et nous avons tous un point commun : nous sommes impactés dans notre vie quotidienne par la fermeture du bois à la circulation automobile en semaine et le samedi.

Que demandons-nous?

Nous nous révoltons devant la décision unilatérale prise par quelques politiques qui ignorent et font abstraction de notre quotidien. Une poignée de gens ont décidé à notre place sans nous consulter. Ils ont usurpé nos droits. C’est inacceptable.

Dès lors, nous demandons deux choses :

  • La suspension immédiate de la fermeture illégale du bois de la Cambre sous peine d’astreinte
  • Participer avec les décideurs politiques, comme cela est notamment prévu par l’article 7 de la convention d’Aarhus qui prévoit une participation du public pour les plans relatifs à l’environnement, à l’élaboration d’un plan réaliste, objectif et concerté pour l’usage du Bois de la Cambre, afin de trouver des solutions pratiques et de bon sens, en tenant compte des intérêts de chacun (piéton, cycliste, automobiliste, riverain, commerçant...) et où chaque usager aura sa place.

Comment fonctionnons-nous?

Tous bénévoles, nous sommes organisés en cellules selon nos domaines de compétences (juridique, communication, levée de fonds, modérateur Facebook, support technique, traducteur, action sur le terrain...).

Notre mouvement citoyen est maintenant capable de se mobiliser dans la durée. Nous sommes déterminés.

Si vous souhaitez aussi prendre part activement à nos actions, rejoignez-nous via le site web ou inscrivez-vous à notre newsletter

Nous avons besoin de financement pour faire face aux frais administratifs des procédures juridiques, produire du matériel pour augmenter notre visibilité sur tous les fronts et tenir dans la durée.

Au nom du collectif, je vous remercie tous et toutes de votre soutien !

Helene Delagneau-Landre

Nous rejoindre

Pour être régulièrement tenu(e) au courant de l'avancement de la situation, ainsi que de toutes nos actions!

Chargement